My Renault

Les ingénieurs du son Renault

Une voiture électrique est tellement silencieuse qu'on ne l'entend (presque) pas arriver. Pour garantir la sécurité des piétons et des cyclistes, les ingénieurs du son de Renault entrent en scène.

La conduite électrique est synonyme de conduite silencieuse. Un indéniable atout pour lutter contre la pollution sonore. Mais dans les cas extrêmes, cela représente un danger potentiel : les piétons et les cyclistes ne les entendent pas arriver ! Sécurité oblige, Renault a donc engagé des ingénieurs du son. Leur mission ? Mettre au point des bruits spécifiques pour les voitures électriques. Les ZOE, KANGOO et MASTER électriques disposent déjà d'une telle option. Lorsqu’elle est activée, le véhicule émet un son particulier en roulant. Son passage est dès lors parfaitement audible pour les autres usagers de la route.

Nouvelle réglementation

Renault anticipe ainsi déjà la nouvelle réglementation qui prévoit l’obligation d’un système d'avertissement acoustique dans l'Union européenne. Ce système appelé « Approaching Vehicle Audible System » (AVAS) devra équiper toutes les nouvelles voitures électriques et hybrides commercialisées à partir de septembre 2019 .

De 0 à 30 km/h

Le système AVAS doit se mettre en marche lorsqu'une voiture roule à moins de 30 km/h. Au delà de cette vitesse en effet, c’est inutile. Le bruit de roulement des pneus est tel que vous entendez arriver le véhicule. Autre exigence : le volume sonore doit être compris entre 56 dB (minimum) et 75dB (maximum). Une mission remplie par les ingénieurs du son !

Parrainez un ami !

Vous n'avez pas accès à ce formulaire.